7 janvier 2021 Actualité

La promotion nationale donne le rythme pour cette nouvelle année !

« Détermination, succès et beaucoup de boulot ! » C’est ce qu’a souhaité Jean-Louis Bailleul, Chef de projet auprès du Président, à nos vingt apprentis « déterminés » de notre toute nouvelle promotion nationale : la 21ème.

La rentrée a eu lieu ce lundi en présence de représentants de nos partenaires : BNP Paribas, AG2R La Mondiale, Eurocom et SAP.IO dans l’une des salles du prestigieux hôtel Hyatt Regency parisien, l’occasion pour l’équipe de présenter aux nouveaux venus : programme détaillé et partenaires mais aussi de prodiguer quelques conseils. Retour sur une journée qu’ils ne sont pas prêts d’oublier.


Des partenaires et un réseau de qualité

9h25, l’excitation commence à monter dans la salle aux lumières tamisées, spécialement mise à disposition dans un des étages de l’immense hôtel Hyatt Regency, porte Maillot. Tous debouts, au fond de la salle, les « déterminés » de la promotion 21 échangent éclats de rire et sourires en coin, avant que Jean-Louis Bailleul n’ouvre le bal avec un discours de bienvenue dynamisant. Puis, il donne la parole à Raphaèle Leroy, directrice de l’Engagement d’entreprise de la Banque de Détail de BNP Paribas, Jean-Luc Schneider, PDG d’Eurocom, Tristan Hauck, Directeur des partenariats des Activités sociales chez AG2R La Mondiale et Antoine Clément, développeur web chez SAP France et mentor en mécénat de compétences pour Les Déterminés. Tous ont souhaité la bienvenue aux nouveaux porteurs de projet en leur promettant de leur ouvrir les portes de leur solide réseau.

Après les présentations, l’heure des photos. Il est 11h30, lorsque nos jeunes « déterminés » posent pour la traditionnelle photo de groupe. Quelques interviews et clichés plus tard, la pause s’impose : les vingt « déterminés » reprennent des forces avant une après-midi qui s’annonce enrichissante.

 


Les clés des six mois de formation

14h et pas une minute de plus ! Fatima Debbah, Directrice des opérations Les Déterminés, presse le groupe de regagner très vite la salle. Durant toute l’après-midi, elle se chargera de les mettre déjà dans le bain de l’entrepreneuriat. 

Mais d’abord, Fatima leur liste le déroulé précis des six mois de formation à venir avec les thèmes qui seront abordés, étape par étape. Puis, elle évoque le travail que les futurs entrepreneurs devront faire sur eux-mêmes pour que leurs projets prennent forme et évoque avec eux l’accompagnement dont ils bénéficieront pour la définition de leur business plan.


Cerner la personnalité de chacun, faire groupe et chasser les freins

Après les mots, viennent les actes : par groupes de 2 ou 3, les futurs entrepreneurs répondent chacun à trois questions personnelles pour les aider à dégager trois valeurs fortes. Celles-ci les aideront à déterminer l’état d’esprit collectif de leur promotion, sorte de slogan, mais leur permettront aussi de mieux se cerner individuellement. Parmi les questions : « votre mot favori ? », « Ce que vous retenez de votre éducation ? » ou encore : « Le combat dont vous êtes le plus fiers ? ». Chaque groupe partage les réponses de ses membres devant les autres. « L’idée c’est de leur permettre de parler d’eux sans étaler leur cv pour les aider à s’ouvrir, révéler leur nature profonde. Ne pas trop rentrer dans les projets pour laisser libre cours à leur créativité », explique Fatima Debbah.

La séance s’achève avec l’énonciation des freins que chacun rencontre déjà ou pense rencontrer plus tard dans son projet. Une façon de chasser d’emblée les mauvaises ondes et mettre les jeunes dans un état d’esprit positif. Pour le reste, c’est désormais à eux de jouer.